La plume d’Ibn Ali (Semaine 31)

As -salam ‘aleykoum,

L’actualité omniprésente de cette semaine concerne malheureusement les tueries que NOUS subissons. De Nice à Saint Etienne du Rouvray, NOTRE pays -ou pour ceux qui s’étouffent en lisant cela- le pays où nous vivons- est la proie de fous qui impactent notre quotidien.

En terme de conséquences pour les musulmans en France et dans le monde et même en faisant abstraction du caractère terroriste ou pas de ces attaques; cela a été une promotion désastreuse de l’islam.

En effet, ceux qui pensent être à l’abri parce qu’ils/elles sont musulmans sont souvent les premières victimes de ces actes de folie que ce soit directement ou pas.

Regardons les faits marquants de cette semaine en faisant abstraction des « on dit » et limitons nous aux faits et uniquement aux faits.

Première actualité de la semaine: L’objectif des attaques

Le Premier ministre Manuel Valls a jugé que « l’objectif » de l’attentat de mardi dernier est de « provoquer une guerre de religions » et qu’il ne fallait pas tomber dans le jeu des terroristes.

Ok, pourquoi pas mais il serait également judicieux de laisser les enquêtes se terminer et ne pas anticiper sur le caractère terroriste –>islamisme –>musulmans etc… provoquant des amalgames dans la tête des gens.

Ce qui est sûr c’est qu’une division entre les musulmans français et les français non musulmans est recherchée et la fracture se dessine petit à petit.

Par rapport à cela, je vous incite à lire l’article dont le lien est en bas de la page et ci-dessous un extrait résumant la folie de la prise d’otage et l’assassinat du prêtre de Saint Etienne du Rouvray.

Extrait: la Promesse à Ste Catherine :

« Ceci est un message de Muhammed ibn Abdoullah, constituant une alliance avec ceux dont la religion est le christianisme ; que nous soyons proches ou éloignés, nous sommes avec eux. Moi-même, les auxiliaires [de Médine] et mes fidèles, nous nous portons à leur défense, car les chrétiens sont mes citoyens. Et par Dieu, je résisterai contre quoi que ce soit qui les contrarie. Nulle contrainte sur eux, à aucun moment. Leurs juges ne seront point démis de leurs fonctions ni leurs moines expulsés de leurs monastères. Nul ne doit jamais détruire un édifice religieux leur appartenant ni l’endommager ni en voler quoi que ce soit pour ensuite l’apporter chez les musulmans. Quiconque en vole quoi que ce soit viole l’alliance de Dieu et désobéit à Son prophète. En vérité, les chrétiens sont mes alliés et sont assurés de mon soutien contre tout ce qui les indispose. Nul ne doit les forcer à voyager ou à se battre contre leur gré. Les musulmans doivent se battre pour eux si besoin est. Si une femme chrétienne est mariée à un musulman, ce mariage ne doit pas avoir lieu sans son approbation. Une fois mariée, nul ne doit l’empêcher d’aller prier à l’église. Leurs églises sont sous la protection des musulmans. Nul ne doit les empêcher de les réparer ou de les rénover, et le caractère sacré de leur alliance ne doit être violé en aucun cas. Nul musulman ne doit violer cette alliance jusqu’au Jour du Jugement Dernier (fin du monde). »

http://oumma.com/223387/promesse-prophete-muhammad-aux-chretiens

En lisant cela, nous nous rendons compte que l’islam n’a rien avoir avec les actes de ces gens de prés ou de loin. Réfléchissons un peu: musulmans, juifs, athées ou pas; aller mettre à genou un innocent de 86 ans et le tuer relève de la folie pure et croire qu’il y a une récompense divine dans cela est complètement dingue.

La vie humaine n’a pas de prix et ces personnes – en général anciens délinquants- se permettent de juger quelqu’un et de lui lever la vie parce qu’ils ne « mériteraient » que la mort.

Et tous ceux qui méritent la vie? Peuvent-ils la leur donner ? Qui sont-ils pour juger une personne ?

Qui sait si une personne ne va pas devenir musulmane juste avant de mourir et qui sait si le musulman d’aujourd’hui ne va pas s’apostasier demain.

Seule la fin compte et la fin de ces ignorants est pathétique. Qu’Allah nous en préserve.

Deuxième actualité: La montée du racisme:

En lien ou pas, les différents évènements qui ont eu lieu en France ont provoqué une vague d’actes islamophobes ou au mieux cela a suscité une méfiance accrue envers les musulmans ou plus précisément en vers tous ceux qui ont un bronzage naturel.

Pourquoi ?

Essayons de nous mettre à la place du français lambda:

  • il passe en moyenne 3h par jour devant sa TV (2011:3h47, 2012:3h50 etc….) :
  • il n’est pas musulman
  • il ne les connait pas
  • ou ceux qu’il connait se cachent pour faire leur pratique donc c’est suspect car pourquoi se cacher si tu n’as pas quelque chose à te reprocher–> logique
  • ou il assimile des personnes avec un prénom ou une couleur de peau à des musulmans et la majeure de ces personnes là ont un comportement catastrophique
  • il habite dans des quartiers populaires et vit avec nous sachant que nos quartiers sont composés à plus de 90% de familles musulmanes et ont presque tous les ascenseurs remplis d’urine voir plus ainsi que du trafic en tout genre.

    -> pas besoin de faire une école d’économie pour comprendre que la probabilité de trouver les coupables penche pour la majorité résidente.

  • il n’habite pas dans un quartier populaire mais il s’est soit fait voler ou insulter par une personne dont souvent les prénoms coïncident avec les prénoms des responsables des tueries.

En se mettant à leur place et en rajoutant une bonne dose de reportage sensationnel avec une musique et une voix qui fait peur, il est normal qu’il y ait une méfiance envers les musulmans.

Et, il n’est pas étonnant de voir des personnes politiques notamment le FN profiter de ce climat et attiser la haine.

http://www.lepoint.fr/politique/face-au-meurtre-d-un-pretre-des-responsables-fn-appellent-a-se-lever-face-a-l-islamisme-26-07-2016-2057206_20.php

Troisième actualité de la semaine: Adama Traoré ou l’histoire sans fin de bavures policières ?

Commençons par une définition issue du dictionnaire Larousse:

Preuve: Élément matériel (exemple document contractuel, attestation) qui démontre, établit, prouve la vérité ou la réalité d’une situation de fait ou de droit. Exemple: la preuve d’un crime.

L’affaire « Adama Traoré » est une affaire concernant la mort d’un jeune de 24 ans décédé le 19 juillet dans le Val d’Oise lors de son interpellation par des gendarmes.

Il y a eu deux autopsies dont les conclusions sont très similaires indiquant une asphyxie d’Adama Traoré. Par contre, les rapports et la communication du procureur de la république sont assez flous

  • dès l’annonce du décès, le procureur parle de « mort suite à un malaise »
  • l’adjoint du procureur parle de rébellion d’Adama dans le fourgon mais les gendarmes n’en parlent pas
  • le premier rapport parle de crise cardiaque lié POTENTIELLEMENT à une infection qui POURRAIT être la cause du décès et pas de traces de violence SIGNIFICATIVE

Ce type de vocabulaire n’a pas sa place dans un rapport scientifique. Nous parlons de la mort de quelqu’un et les mots employés dans le rapport sont hors contexte car rien n’indique clairement si cette « infection » a provoqué le décès du jeune homme.

A la demande la famille, une contre expertise a été demandée et cette fois ci pas d’infection:

Dans la première autopsie, le médecin légiste ne disait pas qu’il y avait une infection, mais disait dans son rapport : « Nous apercevons des lésions d’allures infectieuses. » Ce n’est en aucun cas suffisant pour parler « d’infection grave »», assure Yassine Bouzrou, avocat de la famille.

Encore une fois et comme dans les médias, le procureur est allé trop vite en besogne et a parlé sans preuves tangibles. Par contre le fait que trois gendarmes ont attrapé Adama Traoré et l’ont plaqué sur le ventre en se mettant sur lui a été certifié!

Jouons au procureur: 3 personnes soit environ 80 kg/ personne sur un jeune face contre terre; les deux rapports d’autopsies parlent d’asphyxie (mais surtout pas comment) mmmh… après réflexion, non ça va 240 kg sur le dos face au sol les mains liés.. la mort est SUREMENT dû POTENTIELLEMENT, NORMALEMENT à une infection.

Où se trouve mon Larousse que je le jette. Sans commentaires….

http://www.liberation.fr/france/2016/08/01/mort-d-adama-traore-la-communication-du-procureur-en-question_1469800

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/08/01/mort-d-adama-traore-des-zones-d-ombre-persistent_4977208_1653578.html

Portait de la semaine:


Pour changer de l’ambiance pesante, je vous propose le portrait d’Ibn Battuta et de voyager à travers son histoire.

En effet, Ibn Battuta est l’un des plus grands explorateurs que le monde ait connu, c’est l’un des rares ou peut être le seul à avoir visiter tous les gouvernements musulmans de son époque (14 ème siecle).

Un homme, des convictions, une curiosité ardente de découvrir le monde à travers son pèlerinage à 22 ans !!! Oui, Oui 22 ans à pied, à cheval, en bateau et non il n’a pas attendu 70 ans selon la coutume de tel ou tel pays…

Et, Il ne s’est pas arrêté là; 29 ans de voyage, 116 000 km … et nous nous plaignons du retard du bus pour aller au supermarché du quartier..

Pas besoin d’en dire plus ; regardez la vidéo sur le lien ci dessous et inspirez vous en !!!

http://oumma.com/16912/grand-voyage-dibn-battuta-de-tanger-a-mecque-video

Conclusion:

Pour conclure, il est intéressant de faire le rapport avec d’autres pays.

Par exemple, depuis que nous sommes enfants et encore à travers la TV, nous avons une image du « noir » américain vivant dans son quartier. En effet, si aujourd’hui, vous traversiez le Bronx ou le Queens à New York et que vous croisiez une personne noire: Quelle serait votre réaction ? Seriez-vous rassurés? Auriez-vous la même réaction avec une personne blanche?

Et non car depuis toujours on nous bassine avec le fait que la majeure partie des délinquants aux Etats- unis sont afro-américains donc noirs …et c’est vrai.

Et c’est exactement la même chose en France quand Mr Zemmour disait que la majeure partie de la population carcérale française est composée de français « noirs » ou « arabes » cela nous a fait réagir non pas par rapport à la façon dont il a parlé qui est condamnable mais surtout parce que c’est une vérité que nous n’acceptons pas.

Il existe plein de raisons qui font que c’est comme ça (quartier, chômage, drogue etc…) mais la victimisation ne nous sert à rien. La frontière avec les amalgames est mince et ce sont les musulmans qui doivent montrer par leur comportement que les évènements actuels n’ont rien à voir avec nous ou l’islam.

Aujourd’hui, les médias posent la question de savoir si les musulmans doivent venir « s’excuser » , condamner ce qu’il s’est passé. Pourquoi ? Est ce nous devrions aller nous excuser de quelque chose qui n’a rien à voir avec nous ? Non mais comme ils ne connaissent rien de l’islam et que nous ne sommes pas représentés, ils se permettent de dire tout et n’importe quoi. Nous n’avons pas d’autre choix que de nous investir dans la vie politique et citoyenne de la France!

Et rappelez vous que la haine est la conséquence de la peur elle même provoquée par l’ignorance.

A la semaine prochaine !