La plume d’Ibn Ali (Semaine 32)

La plume de Rachid FB (1)

 

As -salam ‘aleykoum,

Nous vivons toujours en France et l’ambiance ne change pas d’un iota. La France et le monde demande toujours à la communauté musulmane de s’excuser pour tous les maux de la Terre: Un attentat, un vol, la météo, un mal de tête… c’est la faute d’un musulman, excusez vous !

Par contre, quand l’actualité parle de prêtres pédophiles notamment avec l’affaire Barbarin récemment, et au vu du nombre de cas; il ne faut surtout pas faire d’amalgames…

Cela donne presque envie de chanter:… douce France…cher pays de mon enfance… bercé par tant d’insouciance euh …de soucis….

Première actualité de la semaine: L’affaire Traore suite…

On parle aujourd’hui « d’affaire Adama Traore « parce que chaque jour qui passe les bizarreries s’accumulent.

En effet, la semaine dernière avait déjà été riche en informations notamment à travers les deux autopsies réalisées révélant toutes les deux « un syndrome asphyxique ».

Le procureur de la république avait quant à lui « oublié » de communiquer sur cela mais avait parlé d’une POSSIBLE infection très grave lié SUREMENT à un malaise cardiaque….

Cette semaine, nouvelle zone d’ombre: le parquet de Pontoise a réclamé l’ouverture d’une enquête pour rébellion le 20 juillet contre Adama Traore alors que celui-ci est mort la veille!

Ceci est d’autant plus troublant que dans la loi, il est interdit d’engager des poursuites contre un individu décédé.

Alors, pourquoi faire cela ?

Et bien, cela pourrait justifier l’utilisation de la force par les gendarmes pour calmer cette « rébellion ». Pour rappel, les gendarmes cherchaient le frère d’Adama et sont « tombés » sur lui; le verbe étant approprié puisqu’ils se sont mis à trois sur le jeune homme face contre terre pour le menotter.

Deux autopsies concordantes sur l’asphyxie, un procureur amnésique des rapports des comptes rendu des médecins légiste, un polo porté par l’un des gendarmes maculé de « traces rougeâtres s’apparentant à du sang » , un officier de la police judiciaire dépêché une trentaine de minutes avant la déclaration officielle de la mort d’Adama…

Bon ok ….nous sommes des moutons crédules broutant de l’herbe mais celle ci est vraiment difficile à avaler.

https://www.mediapart.fr/journal/france/050816/le-parquet-lance-une-enquete-contre-adama-traore-alors-qu-il-etait-deja-mort

Deuxième actualité: L’islam: catalyseur politique

Une donnée importante est à prendre en compte pour toutes les personnes ambitionnant un poste politique. Si tu veux qu’on parle de toi, parle des musulmans et de l’islam même à tord. Egalement, nous aurons bientôt dans nos écoles des cours de sciences politiques nous apprenant comment faire parler de soi, comment se faire élire sans compétences mais juste en « cassant du sucre » sur le dos des musulmans. Ensuite, il sera mis en place des cours de marketing pour manipuler les CONsommateurs musulmans pendant le Ramadan à consommer plus !

Aux dernières nouvelles , Mr Valls et Mme NKM (Nathalie Kosciusko-Morizet)-tous les deux avec leur noms si français – proposent grosso modo de rendre le salafisme » interdit et de fermer les mosquées « salafistes ».

Ok mais avant cela il faudrait définir ce que cela veut dire parce que même les musulmans ne le savent pas vraiment et surtout ils n’ont pas la même définition que le non musulman.

Quand NKM dit que « Manuel Valls a tout compris du salafisme, de ce qui est en train de se passer. Maintenant, il faut passer à l’action ».

Très bien à vos stylos, et envoyons un courrier à Mr Valls pour nous donner des cours de religion. Et à coup sûr, les cours de religion dispensés par les hommes politiques français doivent être aussi bon que ceux qu’ont pris toutes les personnes responsables des dernières tueries!

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/lr/declarer-le-salafisme-hors-la-loi-le-cheval-de-bataille-de-la-candidate-nkm_1818790.html

Troisième actualité de la semaine: le racisme encore…

En ces temps où tout est permis, l’adjointe au maire de Compiègne, Mme Arielle François, s’est fait « plaise » comme on dit à Marseille. Accrochez vous, cela vaut le détour; elle a dit:

« Vous pouvez être plein de gentillesse et d’amour, vous ne pouvez pas dormir à côté d’un chien enragé. Si nous sommes faibles, notre pays deviendra musulman ».

Si en lisant cela, on se dit qu’il n’y a pas un léger amalgame, une légère incitation à la haine c’est que c’est la fin.

Pour ceux qui ont des doutes sur le caractère haineux de ce tweet; amusons nous à le modifier et écrivons:

« Vous pouvez être plein de gentillesse et d’amour, vous ne pouvez pas dormir à côté d’un chien enragé. Si nous sommes faibles, notre pays deviendra juif»

Oula!! Vous entendez les sirènes venir m’embarquer au poste et toutes ces caméras devant chez moi et le buzz pendant une semaine sur toutes les chaînes de désinformations…

C’est comme avec la langue arabe, un caractère diffère et c’est le sens du mot, de la phrase qui change. Pour information, le CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) à porté plainte dans l’anonymat médiatique ET il fallait le faire bien sûr.

http://oumma.com/223443/cfcm-porte-plainte-contre-tweet-islamophobe-de-l-elue

Quatrième actualité de la semaine: le racisme et toujours…

La haine de l’autre via le racisme omniprésent et cela même à Marseille capitale européenne de la culture parait-il… ou plutôt de l’ignorance au vu de l’ampleur qu’a pris la polémique sur l’association Smile13.

Pour information, Smile13 est une association qui a osé organiser un « speedwater » privé c’est à dire une journée privatisé pour les femmes et les enfants avec des jeux aquatiques.

Dans l’ambiance pesante actuelle, c’est du pain béni pour tous les écervelés racistes. En effet, outre la haine, les insultes, la pression des journalistes etc… Une personne de l’association a même reçu par courrier des balles de révolver!

Où va-t-on ? Et bien… direct au Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF).

Arrêtons de faire le « oui-oui » à tout et ne laissons plus rien passer; Smile13 est ouvert tous les autres jours pendant l’été et une seule journée, privatisée fait autant de bruit.

Où sont les politiques qui s’insurgent de toute xénophobie, antisémitisme au moindre faux pas ? Ah! oui ils nous solliciterons en 2017 pour le vote…

https://fr-fr.facebook.com/associationsmile13/

Conclusion:

Pour conclure, ne nous laissons plus faire car on recense de plus en plus d’actes racistes passant inaperçus dans les médias. Il existe aujourd’hui des organismes structurés pouvant nous accompagner notamment le CCIF et l’Association des Bleuets a développé une antenne contre l’islamophobie pour les victimes alors n’hésitez pas !

Sun Tzu (l’art de la guerre) disait  « Celui qui n’a pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre ».

A la semaine prochaine !

Portait de la semaine: Malek Bennabi


Je vous propose cette semaine le portrait d’un musulman contemporain Malek Bennabi (1905-1973) ; homme en avance sur son temps qui à travers ses livres (27 ouvrages, dont le livre très connu « Vocation de l’islam »), avait vu venir le déclin des pays musulmans.

Malek Bennani est un penseur humaniste musulman né à Constantine, dans une Algérie encore sous le joug colonial. C’est ce contexte de domination qui constituera le point de départ de sa réflexion sur la société algérienne en particulier et sur la civilisation musulmane en général. Sa vie durant il s’est employé à combattre ce qu’il appelé la «colonisabilité ».

Extrait de ses pensées peu de temps avant sa mort en 1973 : «…nous traversons actuellement une étape cruciale, un tournant décisif ; ce qui impose d’entreprendre des changements révolutionnaires. Nous devons, nous autres musulmans, introduire des changements au sein de nos sociétés, sous peine de subir d’autres changements que l’époque nous imposera de l’extérieur. C’est l’esprit du temps. Il faut garder toujours présent à l’esprit que si nous n’opérons pas ces changements de notre propre chef, ils nous seront imposés »

http://oumma.com/219424/malek-bennabi-visionnaire-solitaire

https://www.zamanfrance.fr/article/quil-faut-savoir-penseur-algerien-malek-bennabi-15847.html