Les mérites du jeûne

Hadith n°1 :

Abou Hurayra rapporte que le Prophète a dit : « Allah a dit : « Tout acte du fils d’Adam est pour lui sauf le jeûne, car il est pour Moi, et c’est Moi qui le rétribuerai. » Le jeûne est une protection. Quand l’un de vous jeûne, il ne doit pas tenir de propos obscènes ni crier. Et si quelqu’un l’insulte ou l’importune qu’il dise : « Je jeûne. » Par celui qui détient l’âme de Muhammad entre Ses mains, l’haleine du jeûneur est plus agréable auprès d’Allah que l’odeur du musc. Pour le jeûneur, il y aura deux joies : lorsqu’il rompt le jeûne il se réjouit, et quand il rencontrera Son Seigneur il se réjouira de (la récompense de) son jeûne »

Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim

 

Le sens de la Parole d’Allah : « et c’est Moi qui le rétribuerai. » signifie qu’Il est le Seul à connaître la récompense du jeûne, contrairement aux autres bonnes actions dont la récompense peut être multipliée jusqu’à sept cent fois.

 

Hadith n°2 :

Sahl ibn Sa’d rapporte que le Prophète a dit : « Il y a au Paradis une porte appelé al-Rayyân par laquelle entreront les jeûneurs le jour de la Résurrection. Personne d’autre qu’eux n’y entrera. Et une fois qu’ils y seront entrés, elle sera fermée. Et nul n’y entrera plus. Et lorsque le dernier d’entre eux y sera rentré, elle sera fermée. Et quiconque y entre, boira. Et celui qui boira n’aura plus jamais soif. »

Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim

 

Selon ibn al ‘Araby, cette récompense est réservé à celui qui multipliait les jeûnes surérogatoires non les obligations.

 

Hadith n°3 :

‘Abdallah ibn ‘Amr rapporte que le Prophète a dit : « Le jeûne et le Coran intercèdent pour le serviteur le jour de la Résurrection. Le jeûne dira : « Ô Seigneur, je l’ai privé de la nourriture et du désir. Pour cela accorde moi l’intercession en sa faveur ». Et le Coran dira : « Je l’ai empêché de dormir la nuit. Accorde-moi l’intercession en sa faveur ». Ainsi ils seront tous deux autorisés à intercéder. »

Rapporté par Ahmad

 

Hadith n°4 :

Hudhayfa rapporte que le Prophète a dit : « Celui qui dit « il n’y a point de divinité sauf Allah » et meurt ainsi, entrera au paradis ; celui qui jeûne une journée en recherchant le Visage d’Allah et meurt ainsi, entrera au paradis ; celui qui donne une aumône en recherchant le visage d’Allah et meurt ainsi, entrera au paradis. »

 

Hadih n°5 :

Abû Umâma a rapporté qu’il a dit : Ô Messager d’Allah indique moi un acte par lequel j’entrerai au Paradis. Il dit : « Pratique le jeûne, car il est sans pareil. »

Rapporté par Al-Nasâ’i

 

Hadith n°6 :

Abû Sa’îd al Khudri rapporte que le Prophète a dit : « Il n’y a aucun serviteur qui jeûne un jour dans le sentier d’Allah sans qu’Allah n’éloigne son visage de l’enfer de soixante-dix automnes (années). »

Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim

 

Hadith n°7 :

Djâbir rapporte que le Prophète a dit : « Le jeûne est un bouclier par lequel le serviteur se protège de l’enfer. »

Rapporté par Ahmad

 

Hadith n°8 :

‘Abdallah ibn Mas’ûd raaporte que le Prophète a dit : « O jeûnes gens, que quiconque d’entre vous en a les moyens se marie. Car c’est ce qu’il y a de plus efficace pour pouvoir baisser le regard et préserver la chasteté. Quant à celui qui n’en a pas les moyens qu’il jeûne, car cela sera pour lui une protection. »

Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim

 

Hadith n°9 :

Hudhayfa rapporte que le Prophète a dit : « Les épreuves subies par l’homme dans sa famille, sa fortune et son voisin peuvent être expiées par la prière, le jeûne et l’aumône. »

Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim

 

 

Pour résumer les mérites du jeûne :

Les jeûneurs auront leur pleine récompense sans limites

Le jeûne est une protection contre le feu de l’enfer et les désirs charnels,

L’haleine de la bouche du jeûneur est plus agréable auprès d’Allah que l’odeur du musc

Le jeûneur aura deux joies

Le jeûneur entrera par la porte du paradis nommée Al-Rayyân

Le jeûne et le Coran intercéderont en faveur du Musulman

Si le jeûne est la dernière action, le jeûneur entrera au paradis,

Allah écarte le visage du feu de l’enfer de 70 années pour chaque jour jeûné

Le jeûne est une expiation